Quel chance, une journée de stage avec Magda Pommier. Nous avions une météo extraordinaire et des cavalières passionnées ! Une journée au top !

La journée était partagée en 2, avec tout d’abord un cours au sol, puis l’après-midi un cours monté. Nous avions chacune nos objectifs, mais dans l’ensemble le thème était de profiter du travail au sol pour préparer le travail monté. Chacune à notre niveau nous avons pu décomposer des exercices et analyser la locomotion de nos chevaux.

Lors du travail au sol, nous avons recherché à travailler sur l’équilibre de nos montures. Longer, oui, mais bien ! Être capable d’observer les mouvements de nos chevaux, et surtout trouver les clés pour pouvoir agir positivement sur ces mouvements. Reporter du poids sur l’épaule extérieur, pour éviter d’avoir un cheval qui se couche sur le cercle. Le travail au sol peut être très varié et c’est très intéressant de se rendre compte que nous pouvons leurs demander beaucoup sans être sur leurs dos.

Objectif : équilibre ! Quel travail intéressant au sol ! Prendre le temps de regarder ce qui se passe depuis le sol et pas toujours depuis la selle !

Lors du travail monté, nous avons recherché à utiliser ce que nous avons obtenu au sol. Doser les aides, sentir et décomposer les mouvements pour obtenir un cheval en équilibre et droit sur le cercle. Il s’agit de jongler entre les mains et les jambes. Dissocier les demandes et travailler sur l’indépendance des aides pour obtenir les mouvements fluides, dans la décontraction pour le cheval et pour le cavalier. Ressentir les mouvements pour agir et corriger au bon moment. Madga est là pour nous guider, comme si c’était elle à cheval !

Vous allez vous dire : ” rien de nouveau ! La base du dressage !” Évidemment, je ne vais pas vous dire le contraire ! Mais la trame de fond est l’analyse des réactions du cheval : ” pourquoi mon cheval à réagit de cette manière à cette demande? Qu’est ce que je peux faire pour améliorer cet exercice ?” Partir du principe que c’est nous qui demandons mal ! Ne pas agir avec la force et la contrainte, mais au contraire, chercher toujours et encore de la décontraction, et de la coopération !

Merci à Magda pour son analyse et ses bons conseils. Des corrections et des interventions aux bons moments pour améliorer notre compréhension et notre propre analyse. Magda se fixe sur les points qui lui semble le plus importants à traiter, pour consolider les bases et pouvoir évoluer sans sauter d’étapes. Bien-sûr il faut de la persévérance et accepter peut être de revenir en arrière, pour résoudre des problèmes que l’on peut rencontrer. Le liens entre l’équitation éthologique et le dressage classique est tellement bénéfique !

Merci à Magda de s’adapter aux montures et aux cavaliers ! Chaque cheval est capable de belles choses, et chaque cavalier est capable d’aller chercher les merveilleuses sensations d’être en harmonie avec son cheval !

%d blogueurs aiment cette page :